Les énergies fossiles

Énergies fossiles contre énergies renouvelables, un débat souvent évoqué à la télévision, la radio, dans les journaux, sur les réseaux sociaux et sur tous les sites qui défendent l’écologie et la nécessité de passer aux énergies dites propres et renouvelables. Pourtant, s’il est largement accepté que les énergies fossiles sont mauvaises pour la Terre, elles restent l’énergie la plus efficace, quoiqu’épuisable. Voyons ensemble ce qui définit une énergie fossile.

Énergie fossile : définition

Une énergie fossile est une énergie produite par la transformation de matière organique et trouvable en gisements souterrains. Le pétrole, le charbon et le gaz naturel sont les trois principaux acteurs, appelés « énergies fossiles » parce qu’elles ont mis des millions d’années à se former grâce à la décomposition de matière première. Elles ne sont, par conséquent, que disponibles en quantité limitée, d’où la nécessité de trouver des façons alternatives d’utiliser l’énergie.

Les avantages et inconvénients de l’énergie fossile

Les avantages

Pour commencer, l’énergie fossile a l’avantage d’être entièrement maîtrisée et transportable. Ce qui signifie qu’en tant que source d’énergie, les énergies fossiles sont « où nous le voulons, quand nous le voulons ». Tant que nous pouvons puiser des énergies fossiles, nous disposons d’une énergie, certes épuisable, mais qui est capable de faire tourner le monde à la vitesse où nous le souhaitons. Les voitures, les avions, l’électricité, le chauffage… Les énergies fossiles sont sans discussion possible la façon la plus facile de faire fonctionner le monde tel qu’il est aujourd’hui, même s’il n’est pas possible de se reposer uniquement sur elles sous peine de faire courir ce même monde à sa perte.

Les inconvénients

Comme précisé au-dessus, les énergies fossiles sont limitées. Il n’existe aucun moyen d’accélérer le processus de formation de ces énergies, et même si un jour ce moyen était découvert, ce sont également des énergies extrêmement polluantes. Elles polluent énormément l’atmosphère, ce qui a aussi bien une conséquence désastreuse sur l’environnement que sur la santé de chacun.

Origine des énergies fossiles

Le charbon

Le charbon s’est formé par enfouissement rapide de débris d’origines végétales dans des bassins sédimentaires (sorte de grottes naturelles qui se forment par l’érosion souterraine) pendant des millions d’années. Avec les mouvements de plaque, certains gisements de charbon ont pu apparaître à la surface de la Terre, et c’est la découverte de cette première énergie qui a mené à la révolution industrielle du XIXe siècle.

Le pétrole

Il se forme avec le gaz naturel grâce à la sédimentation de matières organiques, contrairement au charbon. Ces matières organiques, en se décomposant dans des milieux peu oxygénés et sous l’action de certaines bactéries, vont former le pétrole. Ensemble, le gaz naturel et le pétrole forment les hydrocarbures.

Le gaz naturel

Comme pour le pétrole, il se forme de la sédimentation de matières organiques, qui viennent se décomposer dans des grottes souterraines jusqu’à former une boue qui va ensuite se solidifier sous l’effet de la chaleur et former une « roche-mère ». C’est cette dernière qui va former le « gisement » contenant les hydrocarbures, soit le pétrole et le gaz naturel.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Hatari.fr - RSS