Le gaz vert : qu’est-ce que c’est ?

Depuis quelques années maintenant, on voit fleurir sur le web plusieurs distributeurs de gaz ménager qui se revendique écologistes. Leur crédo ? Ils proposent tous ce qu’ils appellent du gaz vert. Mais alors qu’est-ce que le gaz vert et en quoi est-il censé être plus écologique qu’un autre ? C’est ce que nous allons voir au fil de cet article consacré au gaz vert. Vous êtes prêts ? On vous dit tout !

Qu’est-ce que le gaz vert ?

Le gaz vert est un gaz émis naturellement par notre environnement puisqu’il s’agit de biométhane. Il n’est pas à confondre avec le gaz naturel qui lui est issu des sous-sols de notre bonne vieille planète Terre ! Il est originellement produit par les organismes lors de la digestion d’aliment, mais il peut également être obtenu industriellement via la décomposition des déchets. En effet, le biométhane est produit par nos organismes lorsque, dans la digestion, nos déchets se trouvent dans un environnement sans oxygène. Imaginons maintenant que nous créons les mêmes conditions de décomposition sans oxygène de déchets organiques, nous arriverions alors à produire du biométhane : ce fameux gaz vert !

Le gaz vert : un allié de la transition énergétique !

Parmi toutes les solutions énergétiques comprises dans les plans de transition énergétique, le gaz vert ne représente qu’une part minime de la production totale d’énergie verte. En effet, la production de biométhane ne représente encore que 0,4 TWh de la consommation nationale de gaz en France. Néanmoins certains distributeurs de gaz se sont spécialisés dans cette niche énergétique et proposent aujourd’hui du gaz vert à la consommation. S’il représente encore un certain coup à la production, et donc un coup final bien supérieur au gaz naturel pour le consommateur, il peut être considéré comme un bon investissement écoresponsable pour les quelques particuliers qui investissent dedans !

Le gaz vert en compensation du gaz naturel : c’est possible !

Si le gaz vert est si cher à l’achat, c’est en grande partie, car l’industrie ne profite pas encore d’économie d’échelle. En effet, la production est encore si minime que les coups à la production sont encore énormes et pour subsister, l’industrie a besoin de vendre sa production au prix fort. Néanmoins, investir dans le gaz vert est un vrai geste écocitoyen et si vous souhaitez promouvoir cette nouvelle production d’énergie écocitoyenne, vous pouvez à minima prendre du gaz vert en complément du gaz naturel.

Si tous les citoyens en faisaient de même, ce serait un message fort à transmettre aux géants de l’industrie du gaz naturel en France qui seraient alors plus enclins à investir dans des énergies renouvelables ou écoresponsables !

Les entreprises investissent dans le gaz vert !

En 2018, le gaz vert est encore trop cher pour une majorité de citoyens, néanmoins certaines entreprises commencent à s’y intéresser pour se chauffer et faire fonctionner leurs bâtiments. L’investissement dans le gaz vert peut alors être considéré comme une action de green washing puisque cela s’inscrit parfaitement dans le cadre d’une politique de responsabilité sociale et environnementale (RSE), le genre de politiques promues par les ministères français à l’égard des grands groupes responsables de la pollution et l’exploitation des ressources fossiles. C’est donc un constat en demi-teinte puisque les entreprises exploitent le gaz vert, plus par souci d’image, plutôt que par intérêt propre pour les énergies écoresponsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *