Les différents poêles à bois !

Nous sommes en 2018, et la transition énergétique est déjà devenue une priorité importante pour l’État français. Ce qui signifie que nous sommes tous encouragés, en partie financièrement, à changer peu à peu notre mode de vie pour adopter une utilisation d’énergie propre et/ou renouvelable. Cela se traduit par des capteurs géothermiques qui peuvent servir à chauffer l’eau de notre domicile, des capteurs thermiques air/air pour chauffer l’air de notre maison, des panneaux solaires pour la chaleur et l’électricité. On peut aussi mettre dans cette catégorie les travaux d’économie d’énergie, notamment les travaux d’isolation de vos murs, de vos combles et de votre plancher, et la pose de fenêtres et de portes-fenêtres pour éviter au maximum les déperditions de chaleur.

Mais pour se chauffer de manière propre et renouvelable, rien ne vaut l’installation d’un poêle à bois chez vous, ou bien la pose d’un insert dans votre cheminée pour le même effet. Alors quels sont les différents poêles à bois ? Nous allons vous guider.

Différentes façons de chauffer avec différents combustibles

Quand on parle de poêle à bois, il faut distinguer deux choses : le modèle de poêle, et le combustible utilisé. Concernant le combustible, il n’y a que deux possibilités, que nous aborderons donc en premier lieu avant d’aborder les modèles de poêles.

Types de combustible

Il existe deux types de combustible différents :

  • Le bois en bûche
  • Les granulés de bois

Les granulés offrent plusieurs avantages, par exemple la facilité de stockage (un sac de granulés prend moins de place que des bûches), moins salissants, et surtout, l’entretien du feu. Les poêles à granulés disposent effectivement d’un réservoir à granulés directement relié au corps de chauffe, et peuvent, automatiquement et régulièrement, alimenter le feu avec ces granulés pour maintenir le feu et donc la température ambiante à un niveau que vous aurez fixé à l’avance.

Types de poêles à bois

Une fois la question du stockage mise de côté, attaquons-nous aux différents types de poêles :

  • Les poêles de masse : l’un des deux types de poêles à bûches. Les poêles de masse sont en général construits au milieu de la maison, ils diffusent leur chaleur à partir de leur corps de chauffe et naturellement, ce qui signifie qu’il fera plus chaud près du poêle, et que la température sera plus tempérée en vous en éloignant. À savoir que le poêle de masse stocke la chaleur et peut donc la diffuser même après la combustion.
  • Les poêles à bûche : l’autre type de poêle à bûche en bois. Il s’agit du type classique de poêle, qui consume tout ce qui est placé dans son corps de chauffe en diffusant une forte chaleur dans son environnement immédiat.
  • Poêle à convection naturelle : le premier des quatre types de poêles à granulés. Ce type de poêle est entièrement silencieux, mais le poêle diffuse sa chaleur sur un petit rayon en l’absence de ventilateurs pour aider la diffusion de chaleur.
  • Poêle ventilé : modèle « classique » du poêle à granulés : doté d’un ventilateur pour diffuser la chaleur, il est cependant bruyant et consomme en énergie pour activer son ventilateur
  • Poêle canalisable : troisième et avant-dernier modèle de poêle à granulés, ce modèle souffle l’air chaud à travers des gaines afin de réchauffer plusieurs pièces de la maison à la fois. Il s’agit d’un modèle perfectionné qui peut efficacement servir de chauffage principal.
  • Enfin, le poêle hydraulique fait chauffer un réservoir d’eau en même temps qu’il diffuse la chaleur, ce qui permet d’économiser par la suite du combustible en se servant de la chaleur de l’eau comme diffuseur de chaleur.

Voilà en résumé tous les types de poêles que vous pourrez rencontrer, à vous de choisir celui qui convient le mieux à votre domicile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *