Quelles sont les tâches lors d’une rénovation de parquet ?

La rénovation d’un parquet est un processus technique bien spécifique qui va permettre de redonner tout son charme à un parquet abimé (dans la mesure du possible bien entendu). Réalisé par une entreprise de rénovation, ce travail se fait en plusieurs étapes distinctes pour pouvoir parvenir au but souhaité. Alors dans quel cas solliciter une rénovation de parquet ? Quelles sont les étapes du processus ? Réponses !

 

Quand opter pour une rénovation de parquet ?

La rénovation de parquet à Paris par exemple peut se faire lorsque l’on dispose d’un parquet abimé, mais qui peut être rénové pour lui redonner sa beauté d’antan. On entend par là un parquet qui serait décoloré, sale, ou avec simplement quelques lames à changer parce que ces dernières seraient trop abimées. Il est donc tout à fait possible d’effectuer la rénovation d’un parquet à condition que ce dernier ne soit pas trop en mauvais état non plus sans quoi il devra être changé. On pourra tout à fait obtenir cette information en demandant simplement à une entreprise de rénovation d’effectuer un devis pour son parquet.

Bien souvent, la rénovation de parquet se fait dans les anciens appartements comme les appartements haussmanniens notamment qui peuvent disposer de très beaux parquets, mais qui auront été abimés par le temps. Il est alors parfois envisageable d’en effectuer la rénovation et ainsi profiter d’un beau parquet ancien chez soi.

 

Quelles étapes pour une rénovation de parquet ?

Une rénovation de parquet se déroule en plusieurs étapes bien distinctes pour parvenir au résultat souhaité.

Tout commence par la préparation du sol qui consiste tout d’abord à complètement dégager la pièce de tous les meubles et tapis pour que plus rien ne se retrouve au sol. Le parquet peut alors être minutieusement inspecté afin notamment de repérer les lames qui sont trop abimées. Ces dernières seront alors immédiatement changées si nécessaire.

Vient ensuite l’étape du ponçage du parquet afin de décaper ce dernier et de le débarrasser de ses imperfections. La technique de ponçage peut être variable d’une entreprise de rénovation à l’autre, mais c’est bien souvent l’utilisation d’une ponceuse pour parquet qui est utilisée avec du papier de verre de plus en plus fin pour pouvoir enlever chaque tache et imperfection avec précision. L’aspirateur est ensuite passé pour pouvoir enlever toutes les poussières et apprécier le résultat.

Une fois le parquet poncé et débarrassé des taches, rayures et autres, il sera possible d’effectuer sa vitrification. La vitrification est un procédé qui va permettre de protéger le parquet contre toutes les agressions ce qui permettra de le préserver et de l’entretenir plus facilement. Le vitrificateur qui est un film imperméable et invisible va donc être appliqué sur l’ensemble du parquet et il sera possible de choisir la finition souhaitée (satinée, mate, brillante…). Généralement, ce sont plusieurs couches de produits qui seront appliquées pour s’assurer d’une bonne protection. Une fois le vitrificateur bien sec, il est alors possible de replacer les meubles dans la pièce et de profiter de son parquet rénové.

Il est également possible d’envisager une finition cirée ou huilée à la place de la vitrification. La cire ou l’huile vont nourrir le bois en profondeur et vont également lui permettre d’être teint si souhaité. Si ces procédés sont très appréciés également, ils nécessiteront un peu plus d’entretien puisque de l’huile et/ou de la cire peuvent être à appliquer selon une certaine régularité si nécessaire. Il est donc recommandé d’opter pour le procédé de finition qui correspondra le mieux à ses envies en matière d’entretien, mais aussi de style (plus d’idées sur le sujet ici).

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Theme by Anders Norén

© Copyright Hatari.fr - RSS